Le pied-de-poule : naissance et histoire de ce motif

Publié le : 21/07/2017 11:58:38

Pied-de-poule.. Pied-de-coq.. Non, les gens qui emploient ces termes ne sont pas fous. Ils font juste allusion à un motif tissé de textile aux formes bien particulières. Dans cet article néanmoins, nous ne traiterons que du premier cas, histoire de ne pas trop vous perdre avec ce jargon inspiré des animaux de la basse-cour :-)

De son origine à son utilisation dans l’univers culinaire, l’histoire du motif pied-de-poule mérite que l’on s’y intéresse quelques instants. C’est en effet en Ecosse, dans les années 1880, que ce motif tissé noir et blanc, et en laine à l’époque, est utilisé pour la première fois par les bergers des Lowlands pour fabriquer des vêtements chauds. Par la suite, ce motif est également adopté par l'ensemble des personnes qui ne souhaitent pas prendre part aux querelles et guerres de clans. Il est vrai qu’autrefois dans ces contrées écossaises, chaque clan pouvait facilement être reconnu par ses signes distinctifs vestimentaires. Amis ou ennemis, le constat était rapide.. Le motif pied-de-poule devint ainsi une couleur neutre, que portaient tous les individus préférant éviter les conflits.

Pour faire simple, la technique de tissage du pied-de-poule crée des carreaux noirs sur fond blanc avec des pointes étirées. En anglais, ce motif est appelé "houndstooth", ce qui signifie littéralement en français "dent de chien". Allez savoir pourquoi, mais en traversant la Manche, le meilleur ami de l’homme s’est transformé en poule.. D’où son nom actuel.

La mode : un incroyable tremplin pour le motif pied-de-poule

Dans un magazine de 1934, Vogue fait sa une avec le Prince de Galles, connu pour son goût exacerbé de la mode. Celui-ci y pose fièrement, arborant un très chic costume "pied-de-poule". Dès lors, ce motif tendance est adopté par toute la haute société anglaise, qui en fait un signe distinctif de richesse.

Quelques années plus tard, la célèbre maison de couture Dior est la première à utiliser le motif pied-de-poule : elle le décline sur des tailleurs, des chaussures, et même sur l’étui de son parfum Miss Dior. Le succès étant au rendez-vous, d’autres marques et enseignes s’approprient le motif, qui devient une référence dans le domaine de la mode. Les stars de l’époque ne jurent d’ailleurs que par ce symbole, ce qui conduit à sa popularisation auprès du grand public. Quelque peu éclipsé par le motif pied-de-coq dans les années 1940, le motif pied-de-poule revient sur le devant de la scène à l’aube du 21è siècle, notamment grâce à l’engouement des modeuses pour les pièces et tissus vintage.

Le pantalon de cuisine pied-de-poule : la tradition respectée

Désormais courant dans l’univers de la décoration et de l’habillement, il est un domaine qui a toujours fait la part belle au pied-de-poule : la restauration. En effet, et très vite après son apparition, ce motif a fait l’unanimité dans la confection des vêtements de travail destinés aux métiers de bouche. Esthétique et synonyme d’élégance, le pied-de-poule en cuisine dissimule particulièrement bien les tâches, courantes lorsque l’on passe des heures derrière les fourneaux.

Associé à la tenue des boulangers, des pâtissiers et des professions de la restauration en général, le pantalon de cuisine pied-de-poule reste une valeur sûre, aussi bien chez la gent masculine que féminine. Fonctionnel et conférant une image professionnelle, le pantalon de cuisine pied-de-poule fait toujours l’unanimité dans de nombreuses brigades, des simples commis aux chefs étoilés. Respect des traditions oblige, on parie que vous en possédez au moins un exemplaire dans votre dressing ! Et si l’on se trompe, lavez cet affront en vous rendant sur notre boutique en ligne pour vous en procurer un (ou plusieurs c’est selon). Associé à une veste et de belles chaussures de cuisine blanches, la tenue sera parfaite. Tout comme les plats qui seront envoyés, sans aucun doute ;-)

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire