L’histoire et l’origine de la baguette : un aliment consommé partout

Publié le : 23/01/2018 10:55:22

De la tartine beurrée au petit déjeuner au sandwich du midi pour manger sur le pouce, la baguette est un aliment que les français consomment quotidiennement. Incontournable lorsque du pâté ou du fromage sont posés sur la table, ce condiment s’écoule tous les jours à près de 30 millions d’exemplaires en Hexagone. Inimitable et reconnaissable par sa forme allongée et fine, la baguette mesure de 60 à 70 cm pour 5 à 6 cm de large. Croustillante et dorée à l’extérieur, sa mie blanche et moelleuse en fait une denrée que les enfants adorent.

Alors, même si les historiens ne s’accordent pas quant à son origine précise, plusieurs théories ont vu le jour au sujet de la naissance de la baguette. La première remonte aux campagnes militaires napoléoniennes : le pain rond aurait été transformé en une forme rectiligne de façon à ce que les soldats puissent le transporter plus facilement. Une deuxième hypothèse veut que le pain viennois ait été inventé à Vienne puis importé en France dans les années 1840, avec un développement commercial important à Paris au lendemain de la Première Guerre Mondiale. Enfin, la dernière supposition se trouve dans la construction du métro parisien : les ouvriers qui s’attelaient au gros oeuvre portaient toujours un couteau sur eux pour pouvoir couper des tranches dans leurs miches rondes ; mais des bagarres avec armes blanches avaient souvent lieu dans les galeries, d’où la création d’un pain allongé pour éviter que ces couteaux ne soient nécessaires pour couper le pain.

La baguette de pain : un symbole incontournable de la France pour le monde entier

Quand on demande à quelqu’un dans la rue ou à un étranger de donner des symboles de la France, la bouteille de vin, le béret, le fromage, la 2CV, la Tour Eiffel et la baguette sous le bras font partie des éléments qui reviennent sans cesse. Consommé matin, midi et soir, ce produit fait de farine, d’eau, de sel et de levure se trouve sur la table de près d’un français sur deux tous les jours. Six milliards de baguettes sont produites chaque année en France, rendez-vous compte ! Pourtant, et il est également important de le noter, plus d’un millier de boulangeries mettent la clé sous la porte dans nos régions chaque année. Preuve que le secteur traverse actuellement une certaine crise.

D’ailleurs, peu après la traditionnelle galette des rois de l’Élysée, Emmanuel Macron a reçu une délégation de maîtres boulangers : « je connais [la valeur de ces artisans] » a-t-il déclaré.. « ils ont vu que les Napolitains avaient réussi à classer leur pizza au patrimoine mondial de l’Unesco, donc ils se disent pourquoi pas la baguette, et ils ont raison ». C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé le Président quelques temps après sur les antennes d’Europe 1 : « La France est un pays d’excellence dans le pain parce que la baguette est enviée dans le monde entier. Il faut en préserver l’excellence et le savoir-faire, et donc c’est pour cette raison qu’il faut l’inscrire au patrimoine ».

70% des français considèrent que la baguette est le meilleur des pains

Les recettes de fabrication du pain sont multiples, et chaque région a, de plus, ses spécificités. Entre la tradition, le pain aux céréales, la miche ronde, le pain complet, le pain au levain, le pain bio et autres, il y a de quoi devenir chèvre ! Toutefois, malgré ces choix cornéliens, la baguette reste le pain préféré des français. En effet, d’après une étude réalisée par le cabinet CHD Expert au sujet de la consommation du pain en Hexagone, 95% des amateurs en mangent. Mieux encore, 73% des français disent se rendre au moins une fois par semaine dans une boulangerie artisanale pour acheter leur pain.

Partager ce contenu

You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire