Comment est née la Fête de la Gastronomie en Hexagone ?

Publié le : 12/09/2017 14:31:54

Cette année, la Fête de la Gastronomie fêtera déjà sa sixième bougie. L’évènement, qui se déroulera du 22 au 24 septembre 2017, a pour but de rassembler les français autour de valeurs d’échange, de partage et de convivialité grâce à une multitude d’acteurs oeuvrant autour de la restauration et de la gastronomie en général. On ne peut plus populaire, cette manifestation, qui figure d’ailleurs au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, met à l’honneur durant 3 jours la cuisine et la "bonne bouffe" à la française : aux quatre coins de l’Hexagone, petits et grands pourront se retrouver autour d’ateliers, de marchés et de dîners gourmands.

Lors de la précédente édition, plus d’une dizaine de milliers d’évènements avaient vu le jour autour de cette grande messe de la gastronomie. Au total, pas loin de 2.5 millions de personnes étaient partis à la rencontre des producteurs et des professionnels de l’ensemble de la filière des métiers de bouche. Une vraie réussite !

Si l’on attribue néanmoins la 1ère Fête de la Gastronomie à une initiative de Frédéric Lefebvre en date du 4 janvier 2011 (alors en poste en tant que secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation), plusieurs évènements en lien avec la gastronomie française ont été créés avant que cela ne devienne une initiative nationale : on en veut pour preuve, dès 2003, les 3 jours "Cuisines en fête", la fête de la cuisine lancée en 2004 par Thomas Clouet, ou encore la fête de la gastronomie organisée par le biais des réseaux sociaux par la Coordination Nationale des Actions Alimentaires Gastronomiques et Touristiques.

De nombreuses activité pour l’édition 2017 : demandez le programme !

Depuis 2013, ce n’est plus un seul mais bien 3 jours de fête qui ponctuent cet évènement national, où particuliers et professionnels peuvent échanger librement autour de pique-niques, de dégustations, d’ateliers de cuisine et plus encore. Mieux, cette manifestation, à l’origine uniquement hexagonale, a réussi s’exporter. Désormais, on célèbre la Fête de la Gastronomie même à l’étranger, que ce soit en Belgique, aux Etats-Unis, au Japon ou bien au Liban ! Mais tout ça pour quoi au final ?

Les objectifs de ces différentes activités ont pour but de mettre en avant la richesse culinaire française, tout en montrant que cet art reste accessible à tous (amateurs compris). C’est aussi le moyen de célébrer et de promouvoir la gastronomie, véritable outil de développement économique, de mettre sur le devant de la scène la qualité des produits proposés ainsi que les multiples domaines comme le tourisme, l’agriculture, la viticulture, l’artisanat et l’art de la table liés à la cuisine.

Pour cette nouvelle édition, le choix a été fait de véritablement mettre le produit en valeur. Logique, quand on sait que le patrimoine gastronomique français ne serait rien sans la diversité et la qualité des aliments qui se retrouvent dans notre assiette. Note : tous les porteurs de projet peuvent s’inscrire sur le site de l’évènement afin de proposer leur concours (https://www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie/accueil), mais sachez qu’une charte devra être respectée afin de pouvoir espérer être retenu.

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire